Interview de la créatrice Alexandra de Carotte et CIE

La maison coquillette commercialise quelques articles de Carotte & Cie. Ce fût un réel coup de coeur lors de la découverte de ses produits. Alexandra, la créatrice, travaille à partir de matières premières choisies soigneusement dans le respect de l’environnement et de bébé… découvrez-la sous forme d’interview.

  • Peux-tu te présenter ? Je m’appelle Alexandra, j’ai 33 ans je suis entrepreneuse créative depuis 5 ans et maman depuis 3 ans
  • Comment t’est venue l’idée de créer ta propre marque ? Depuis toute petite j’aime créer, peinture sur verre, sur bois, sur soie, tricot… J’ai tout essayé et étant férue de mode je me suis vite orientée vers le textile. Un petit robot griffonné, un oiseau et quelques motifs géométriques plus tard, les petits carnets de croquis s’empilent et les idées fusent. Mais travailler dans l’univers enfant m’a toujours inspiré, c’est ainsi que je me décide de me lancer en 2011.
  • Carotte & Cie… tu nous racontes le pourquoi de ce nom ? Carotte & Cie, comme précédemment dit, est né en 2011, suite à un changement de carrière professionnelle. Le nom a été simple à trouver. Pendant mes études de stylisme, une amie, Clara, m’a surnommée « la Carotte » grâce à mes cheveux roux de l’époque ; le surnom est resté ! Le « Cie » vient des doudous par lesquels j’ai commencé à créer pour la marque.
  • Tu crées donc toi même tes imprimés ? Ma formation de styliste m’a permis d’explorer l’infographie ; une véritable révélation ! C’est ce qui me permet aujourd’hui de créer mes propres gammes textiles et de pouvoir proposer de véritables collections de produits.
  • Et pour ton inspiration ? J’aime particulièrement les graphismes nordiques et le Nord, ma région natale… Mais je suis aussi touchée par beaucoup d’univers différents : le cinéma, la mode, l’art, les voyages. Je mets toute mon énergie à proposer des collections tendres et poétiques, dans l’air du temps mais surtout correspondant aux besoins et aux envies des parents d’aujourd’hui. J’imagine les différents tissus des collections et réalisés avec des cotons biologiques certifiés Oeko-tex.
  • Que peut-on te souhaiter pour l’année en cours ? J’ai énormément de projets… Pour le moment, je continue à développer la marque et les produits et de faire découvrir la marque au national et à l’international.

La maison coquillette remercie Alexandra, et on lui souhaite de bonnes choses pour l’avenir

 

audrey